Totalement inédits, ces deux nouveaux morceaux que sort Rocafort Records sur 45 tours mettent en valeur d’une part l’influence que notre papa Jean Brun alias James Brown a eu sur le continent africain avec cette reprise « coup de poing » du célèbre tube Sex Machine, et d’autre part la voix d’or du jeune Salif Keita qui chante l’amour sur le morceau Massaré Mousso en face B. Ce morceau est d’ailleurs passé sur France Culture dans le cadre d’émissions estivales dédiées aux musique modernes d’Afrique.

Retrouvez toute l’histoire de ces morceaux et la possibilité d’acheter le 45 tours sur ce lien.